Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Ministère de l'Intérieur et à la Grande Région

URL: http://www.mi.public.lu/actualites/2017/03/CNIS/index.html

Retour vers la page d'origine

Le vendredi 24 mars, a été posée la première pierre des nouvelles infrastructures du nouveau Centre national d’incendie et de secours (CNIS) au Ban de Gasperich. Lors de la cérémonie de lancement officiel des travaux de construction, le ministre de l’Intérieur, Dan Kersch, et la bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, ont souligné l’importance de ces nouvelles infrastructures.

20170327_CNIS


Le nouveau Centre national d’incendie et de secours s’inscrit dans le cadre de la réforme des services de secours, mise en œuvre par le projet de loi portant organisation de la sécurité civile et création d’un Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS), déposé le 18 août 2015 à la Chambre des députés par le ministre Dan Kersch.

Le CNIS regroupera sur un site unique la caserne des pompiers professionnels de la Ville de Luxembourg (actuellement située route d’Arlon), la Direction de l’Administration des services de secours (actuellement située rue Christophe Plantin) avec le Central des secours d’urgence (CSU-112) actuellement située rue Robert Stümper), l’École nationale de la protection civile (actuellement située à Schimpach), ainsi que l’École nationale des services d’incendie et de sauvetage (actuellement située à Niederfeulen).

Le projet est un élément central de la réforme des services de secours qui prévoit de regrouper l’ensemble des services de secours publics du Grand-Duché dans une nouvelle structure unique sous forme d’un établissement public, géré conjointement par l’État et les communes. Le CNIS abritera la future direction de l’établissement public, l’Institut national de formation des secours, ainsi que le centre d’incendie et de secours territorialement compétent notamment pour la Ville de Luxembourg.

20170327_CNIS

Dernière mise à jour de cette page le 27-03-2017.
Copyright Ministère de l'Intérieur et à la Grande Région

Retour vers la page d'origine