Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Ministère de l'Intérieur // Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Newsletter | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Relations avec les communes > Personnel des communes > Examens > Examen d'admissibilité > Epreuves préliminaires

Epreuves préliminaires

Vers le niveau supérieur

Avant de pouvoir participer à un examen d’admissibilité ou à un examen-concours pour l’admission au service provisoire, le candidat doit avoir fait preuve d’une connaissance adéquate des trois langues administratives (luxembourgeois, français, allemand) telles que définies par la loi du 24 février 1984 sur le régime des langues.

Afin de vérifier la connaissance adéquate des trois langues administratives, le ministre le l’Intérieur organise des épreuves préliminaires à l’examen d’admissibilité. Les épreuves préliminaires consistent en une épreuve orale pour chacune des langues concernées. L’épreuve orale comporte la lecture d’un texte ainsi qu’un entretien portant sur un ou plusieurs sujets d’intérêt général. Les épreuves, qui ne comportent pas de préparation, ont une durée qui ne peut dépasser vingt minutes.

Les épreuves préliminaires ont en principe lieu dans le mois précédant la date de l’examen d’admissibilité.

Indépendamment de sa nationalité, le candidat ayant obtenu dans un pays ou une région de langue française ou allemande un certificat d’études ou y ayant accompli la dernière année d’études lui permettant d’accéder à la carrière briguée, est dispensé des épreuves préliminaires respectivement de français ou d’allemand.
 
Le candidat ayant obtenu ce certificat d’études ou ayant accompli cette dernière année d’études dans le système d’enseignement public luxembourgeois, est dispensé des trois épreuves préliminaires.

L’évaluation des connaissances dans les trois langues se fait d’après des critères d’évaluation déterminés, chaque épreuve étant cotée sur vingt points.

Si le résultat obtenu est égal ou supérieur aux trois cinquièmes du maximum des points pouvant être obtenus, le candidat a fait preuve d’une connaissance adéquate de la langue dans laquelle il a passé l’épreuve préliminaire.
Si le résultat obtenu est inférieur aux trois cinquièmes du maximum des points pouvant être obtenus, le candidat ne peut pas participer aux épreuves écrites de l’examen d’admissibilité ou de l’examen-concours pour l’admission au service provisoire.


Critères d’évaluation des épreuves préliminaires

Lecture :

  • articulation: prononcer correctement les phonèmes français/allemands/luxembourgeois dans lachaîne parlée,
  • fluidité: découpage en groupes rythmiques

Entretien :

  • capacité de développement (quantité de discours, flux verbal);
  • qualité du discours:
    • correction de la langue utilisée
    • richesse de la langue utilisée
    • fluidité
  • pertinence des réponses (les réponses sont-elles effectivement en relation avec la question posée?)


Haut de page

Copyright © Ministère de l'Intérieur   Aspects légaux | Contact